Ticketless et contrôles

Racontez votre expérience !

Est-ce qu’on peut encore s’échanger les ticketless, suite aux attentats de Paris, avec les contrôles renforcés portant à la fois sur le nom du ticket et l’identité du voyageur ?

Sur cette page, vous pouvez recenser vos expériences à propos des contrôles des billets.

=> Ecrivez votre expérience ici : https://pad.ouvaton.coop/thalyscontroles2015 <=

Recensement des contrôles des billets à bord des Thalys suite aux attentats de Paris du 13 novembre
  • 18/11/15 : Jusqu’à présent aucun renforcement nides contrôles policiers ni des tickets (cartonnés ou ticketless).  
  • 1/12/15 : Police française (pas douane même si présente aussi) hier quai Gare du Nord.Contrôle carte d’identité et si ticket correspond sur le quai par la police et non par Thalys. Contrôle ensuite du billet par Thalys pendant le trajet.
  • 02/12/15 : Cologne Paris : ok
  • 02/12/15: semaine dernière à Paris et Bxl : contrôle des bagages uniquement, aujourd’hui contrôles d’identité, du billet et des bagages tant à Paris qu’a Bxl.
  • 03/12/15: Bonjour, à la gare du midi et à la gare du nord, j’ai dû présenté une pièce d’identité à la police, et ensuite mon billet à un employé Thalys. Par conséquent, aucune demande simultanée du billet et de la pièce d’identité et donc aucune vérification de la concordance du nom sur le billet et le mien, dans le train non plus. 
  • 03/12/15: Lors de mes derniers déplacements entre Paris et Bruxelles,
    avant l’embarquement, aussi bien à la gare du Midi qu’à la gare du Nord,
    j’ai dû présenter une pièce d’identité à la police, et ensuite mon billet
    à un employé Thalys – ou inversement. Aucun contrôle simultané du
    billet et de la pièce d’identité et donc aucune vérification de la concordance du nom sur le billet et le mien, dans le train non plus. 
  • 07/12 :J’ai eu l’obligation d’avoir le bon nom, de la part de l’agence de voyage et de la sécurité à la gare du midi, le conseil d’avoir le bon nom par un employé thalys au guichet information…
    Le personnel de sécurité disant à un voyageur énervé -identité de son enfant-, “nous appliquons les consignes du gouvernement”
  • 11/12/15 : départ de Paris : contrôle des pièces d’identité et billet par la douane française (PAF), en début de quai. Puis contrôle normal des billets (à l’entrée, à bord) : le contrôle par la douane remet en cause l’usage de ticketless, ce qui nous empêche de voyager avec des ticketless rachetés à des particuliers.
  • 13/12/15 : départ de Bruxelles : à l’entrée du couloir Thalys, présence d’un billet par le personnel ferroviaire, puis pièce d’identité par les forces de l’ordre

 

Nos droits :
  • Billets cartonnés:  non nominatifs (sauf s’ils assortis de conditions telles que l’âge, s’ils ont été achetés avec une carte donnant droit à des réductions particulières). Même si le nom de l’acheteur est indiqué dessus, ces billets sont cessibles et utilisables par quelqu’un d’autre. 
  • Ticketless : nominatifs, les conditions générales de transport spécifient qu’on ne peut pas les vendre (art 2.3.3). Mais les associations d’usagers, Thalys Users en premier, demandent de pouvoir se les échanger, au titre du droit et non plus seulement de la tolérance, sous l’entière responsabilité des voyageurs. En effet, c’est souvent la seule manière de prendre le train pour nos déplacements, et de ne pas être contraints, par le prix élevé des billets souvent disponibles, à prendre la voiture ou le car.