Trocdestrains bientôt inutile ?

tumblr_lzas9cKQUD1qzte3yo1_500

Quand je cherche un billet pas trop cher partout sur internet…

Les faits :

Je ne peux pas toujours acheter mon billet tellement en avance, par contre j’arrive parfois à trouver mon bonheur sur des sites de revente de billets comme trocdestrains.com. C’est en fait souvent la seule possibilité pour moi de voyager en Thalys à un prix raisonnable, en rachetant un billet pas trop cher car acheté pas trop cher par quelqu’un d’autre en avance.

Déjà plus de la moitié des ventes se ferait sur internet, donc très certainement de plus en plus de ticketless, envoyés directement sur le smartphone, ce qui est certes bien pratique.

Or normalement, d’après les conditions générales de service (paragraphe 2.3.3, Conditions d’accès), la réservation ticketless est “nominative, personnelle et incessible”. C’est donc à terme la fin des sites d’échange de billets comme Trocdestrains.com, si le ticketless continue à se diffuser comme il le fait, et si sont pratiqués les contrôles d’identité avec les billets, comme cela m’est arrivé il y a 2 semaines sur un autre train SNCF (un TGV Lyria).

Certes, un des directeurs de Thalys a confirmé, lors de la réunion avec l’European Passengers Federation du 7 mai 2012, qu’il n’y a pas de problème à ce que les usagers réguliers se revendent leurs billets à tarif réduit, du moment que ceci se fait au prix coutant pour le vendeur (donc sans bénéfice).

Il y a apparemment une tolérance de la part de Thalys pour le rachat des billets ticketless, qui pourrait ne plus être appliquée du jour au lendemain selon l’humeur du contrôleur ou une évolution de la politique de l’entreprise. Il conviendrait donc que cette tolérance soit énoncée en tant que droit, les pratiques seraient ainsi plus claires. L’important selon moi étant que le voyageur ait le droit d’utiliser la catégorie de billet qu’il utilise (ex : tarif jeune à un jeune…).

Pour rappel, voici quelques sites de revente de billets à prix réduits :

Questions :

  • Pourquoi les billets papier émis par les guichets sont-ils non nominatifs et transférables, mais pas les billets ticketless ?
  • Comment protéger le droit de revendre son billet, qui nous permet de faire fonctionner les systèmes de revente de billets à moindre prix ?

Propositions :

  • Le droit explicite de pouvoir revendre ses billets, sans bénéfice, et quel que soit leur support.
  • Rendre facultatif également pour les ticketless l’inscription de son nom dans son billet.
Advertisements

2 thoughts on “Trocdestrains bientôt inutile ?

  1. La revente des billets Ticketless est à mon avis pour empêcher la fraude au niveau des points cumulés sur la carte de fidélité.
    C’est absurde, ils devraient alors mettre en place un système de revente autorisée pour les usagers Ticketless et les points du e-billet ne seraient alors pas imputés au compte. Perso je n’en ai rien à carrer de perdre mes 20 points parce que je revends un e-billet, je préfère encore récupérer l’argent investi au départ, que je perds si je ne peux pas utiliser mon e-billet.

  2. Bonjour,
    Quelquun peut il me dire si il y a eu un revirement de la part de Thalys sur ce point? Que risque l’acheteur? Que risque le vendeur?
    Merci!

Ajoute un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s